Renostory ~Bilan 4 mois de travaux

Nous voici enfin de retour par ici pour un petit bilan en images de ces 4 premiers mois de la rénovation de notre fermette !! Nous nous excusons de ne pas avoir fait de petit topo plus tôt mais à notre décharge, les semaines s’enchaînent vite entre les travaux et la vie perso !! Puis il faut reconnaître que les avancées sont moins “spectaculaires”, que certains points demandent du temps pour un résultat peu visible contrairement à la tombée des cloisons qui change de suite radicalement l’aspect de l’intérieur de la maison.

Allez, plongeons tout de suite dans le vif du sujet !!

Nous vous avions laissé à la fin du premier bilan des travaux avec la toiture refaite mais sans photos pour vous montrer à quoi elle ressemble (honte à nous…). La voici donc, toute belle, avec un petit côté “toiture du sud” qui nous plait grandement !!

Les tuiles attendent d’être posées

Et voilà le résultat !!

Un velux a même fini par y trouver sa place…

 

Au mois d’avril, nous nous sommes principalement attelés au sol de la maison. Celle ci est d’une construction en pisé et le mot d’ordre c’est “ventilation” ; le mot ennemi “humidité”. Or, le sol qui était présent dans la maison n’était pas conçu pour de la construction en pisé et nous devons donc tout refaire. Pour cela, voici en gros les étapes : casser les dalles présentes, évacuer la terre sur une profondeur de 40 cm, mettre en place une dalle dite “en hérisson” (il s’agit de graviers compressés où la circulation d’air va pouvoir se faire), couler une dalle en béton, poser des drains tout le long des murs en contact avec l’extérieur, mettre en place les circulations pour le plancher chauffant (#hiiiiihaaaaa) et enfin couler une chape par dessus tout cela… Autant dire, pas mal de boulot et quelques brouettées à entrer / sortir !!

Les dalles en cours de casse !!

Après évacuation, ça donne ça…

Et hop, au tour de la terre d’être évacuée !!

Sur cette photo, on peut se rendre compte sous l’escalier de la hauteur de terre sortie… tout à la brouette bien évidemment (encore merci Papounet…)

 

Les murs également se sont retrouvés  mis à nu !! Là aussi, leur revêtement n’était point adapté à de la construction en pisé. Donc à nouveau le perforateur et les brouettes ont été nos meilleurs alliés….

On n’est pas là pour plaisanter ok ?!

Et les murs mis à nu où l’on peut admirer la construction particulière du pisé. Difficile de reconnaître les pièces maintenant hein ?

 

Ces points précédents ont bien représentés 1 mois et demi de travaux. En parallèle de cela, les anciennes fenêtres ont connu le même sort que le reste… Il a donc fallu s’atteler ensuite à la construction des appuis et des tableaux des futures fenêtres et portes qui allaient être posées par une entreprise spécialisée.

Et un appui et un tableau de construit !! Mais que ça prend du temps mine de rien…

L’arrière de la maison avec les nouvelles fenêtres !! Ça change !!

 

Le mois de mai a été celui du ravagement de l’extérieur !! Des tranchées ont été creusées tout le long de la maison afin de pouvoir mettre en place des drains d’évacuation de l’eau (notre pire ennemi on vous le rappelle) ainsi que toutes les canalisations d’évacuation des eaux (usées et de pluie) et les gaines d’alimentation. Donc là aussi, les muscles ont été mis à rude épreuve, notamment pour remplir les tranchées de graviers afin de faire un lit pour les drains. L’installation de la microstation de traitement des eaux usées a été également très compliquée. Pour des raisons techniques, celle-ci n’a pas pu être mise en place à sa livraison. Ce qui nous a valu une très mauvaise mésaventure par la suite…

Ça creuse et ça ravage !!

La livraison de la microstation et son troutrou (presque) prêt à l’accueillir

 

La microstation n’ayant pas été mise en place de suite, le terrain est donc resté en l’état lorsque nous sommes partis une semaine en vacances. C’est précisément pile pendant cette semaine que la France a connu une vague d’intempéries et notre secteur n’a pas été épargné. Résultat, l’eau des orages qui s’accumulait dans le terrain et contre les murs de la maison a fini par rentrer dans la maison via un trou de canalisation pas rebouché en totalité. Le résultat en images parle lui-même et je vous laisse imaginer notre désarroi face à cet incident…

 

 

La suite du mois de juin a donc été occupée à trouver le meilleur moyen pour faire évacuer l’eau infiltrée dans la maison et assécher le sol… Vaste tâche de loin évidente à réaliser…

Malgré cette mésaventure, nous avons donc continué “l’aménagement” du rez-de-chaussée avec le passage des gaines et des canalisations ainsi que la mise en place du coffrage nécessaire pour le coulage de la dalle à venir.

 

Et enfin, l’étage a lui aussi connu quelques modifications… La dépose des plafonds en bois a été faite (bonjour kilos de poussière / pailles / excréments accumulés pendant des décennies…) car nous avons choisi de conserver la hauteur sous plafond afin de vraiment garder l’aspect fermette de la maison. Du coup, les poutres ont du être traitées et celles trop abîmées remplacées. En attendant quelles soient prochainement nettoyées et poncées !!

 

Voilà pour un petit récapitulatif en images des ces quatre mois de travaux !! Nous pouvons désormais dire que la partie “démolition” est terminée dans sa grande majorité (il reste bien toujours quelques casses à faire…) et que les prochains mois vont être consacrés à la partie “construction” et ça, ça nous fait repartir plus motivés que jamais après la mésaventure du mois de juin !! En attendant le prochain bilan, n’hésitez pas à nous rejoindre sur notre chaîne YouTube si ce n’est déjà fait, où nous postons des vidéos presque toutes les semaines pour suivre tout cela au plus près !!

A tout bientôt pour la suite !!

Your email is never published or shared. Required fields are marked *

*

*